Extra Virgin Olive Oil & Olive Products

L'olive

L' « amer vérité » de l'olive Throumba de Thassos – Oleuropéine

olis about olives

L'oleuropéine est le principal ingrédient poly-phénolique de l'olive (Olea europaea), dont elle doit son nom. L'oleuropéine, comme substance séparée, a été découverte à l'huile de l'olive par Bourquelot et Vintilesco en 1908 qui lui ont donnée ce nom caractéristique. Beaucoup plus tard, en 1960, Panizzi, Scarpati et Oriente ont indiqué que la molécule de cette substance contient du glucose et de l'acide qui est connu comme acide élénolique. (elenolic acid). Cet acide était déjà connu (il se produisait par une hydrolyse d'extrait des olives avec de l'acide phosphorique) et il a été proposé depuis 1962 comme le médicament contre l'hypertension. L'oleuropéine est présentée dans les feuilles de l'olivier et dans l'olive. La teneur en oleuropéine est plus grande aux olives vertes, cette substance donne son goût amer. Ces dernières années, l'oleuropéine et d'autres poly-phénols ainsi que d'autres dérivés ont été examiné leur effet pharmacologique, surtout antioxydante, bactéricide, l'activité bactériostatique, de même pour la réduction de l'adhésion des plaquettes (blood platelet aggregation). L'oleuropéine et ses ingrédients jouent un rôle important aux plantes, car grâce à leur effet protécteur (sutout antioxydante, mais aussi à cause du goût amer) ils protègent de différentes façons les olives par des moisissures et des divers agents pathogènes et des piqûres d'insectes.

olis about olives

L'oleuropéine en quantité considérable a été trouvé seulement en Throumba de Thassos, 550 /gr chair d'olive, 1.2 / fruit. (Par comparaison les valeurs aux olives noires 18.2 /gr de chair et d'olives grosses 8.9 gr/gr de chair). Selon une enquête récente réalisée par l'Université d'Athènes et de Patras, dont une partie de travail a été publié au magazine américain « Journal of Agricultural and Food Chemistry ».
Ces considérables différences peuvent être attribuées à la variété agricole et à la collaboration spéciale appliquée aux fruits. Par conséquent l'ajout des olives comestibles à l'alimentation est nécessaire et l'accompagnement de l'huile d'olive peuvent offrir des quantités considérables des antioxydants naturels ; cela dépend à un degré élevé par le type de l'olive consommé.
Préférez l'olive Throumba de Thassos, une variété d'olive comestible traditionnellement grecque, une source alimentaire riche en oleuropéine. Throumba avec la présence de fongus PHOMA OLEAE, , perd son goût amer petit à petit, mûrissant et noircissant. Ainsi l'olive devient ridée, se désamérise naturellement sur l'arbre et il n'a pas besoin d'un traitement ultérieur pour éloigner l'amertume. Les fruits récoltés se mettent au sel marin par couches alternées d'olives et de sel 40%. Alors, les olives Throumba obtiennent naturellement un goût doux et peuvent être consommées en 40-60 jours.

 

20130307_150341.jpg20130307_150538.jpg20130307_150854.jpg20130406_141247.jpg